DOMAINE PORTASER

DE ROBERT SCHWITTER

Il existe trois propriétaires sur les 3 hectares et demi du couvent qui sont des clos(complètement emmurés..). Tout est orchestré par Robert que je surnommerai volontiers le vigneron-alpiniste. On a parfois un peu peur pour lui mais les bons esprits du couvent veillent sur lui...

 

Les vendanges: on se croirait au Heidiland....  Deux réduits au milieu des pâturages renferment quelques outils et les caisses pour les vendanges à la main bien entendu.

 

Rendement: les vendanges se font généralement vers la mi-octobre (ce qui amène un support aromatique très intéressant pour les raisins) et les rendements n'excèdent pas

600 grammes pour les rouges et 800 grammes pour les blancs et croyez-moi, Robert veille au grain.

Tourisme: tout d'abord, les vieux romains ont utilisé le passage "Porta Romana" pour contourner la vallée du Rhin souvent inondée. Ensuite les bénédictins ont construit un couvent en 730 et autour l'an 1200 ont ajouté un château car c'était une période d'incertitude.

Aujourd'hui, on observe très bien les ruines mais le reste n'est pas bien loin car les moines ont utilisé les pierres du château pour reconstruire l'église baroque non loin du château après l'incendie de 1665 (à visiter absolument).



C'est par un phénomène d'érosion que les sources thermales ont été révélées des gorges de la Tamina que l'on peut visiter. Ce sont les mêmes moines du Couvent de Pfäfers qui ont commencé à les exploiter il y à 700 ans et aujourd'hui encore, nous pouvons profiter des bains de "Bad Ragaz" et de "Valens" après les visites et promenades aux paysages de rêves, non loin du pays d'Heidi.

 - © 2016 AVEC SA - 

0

MON PANIER